Publié le 20 mai 2019

[2019] Échange avec Gaël Manescau auteur du manuel d’anglais chez Magnard

Partager sur les réseaux sociaux
Envoyer l'article à un collègue
Se l'envoyer pour plus tard

Qu’a signifié pour vous la réforme du lycée en terme d’organisation et de contenu ?

La réforme du lycée dans le domaine des langues vivantes permet une plus grande variété, une plus grande richesse des thématiques sous la forme d’axes à traiter.
Ces 8 axes, que ce soit en classe de seconde (cycle de détermination) ou en classes de première et terminale (cycle terminal) couvrent davantage de thématiques culturelles permettant ainsi aux élèves de lycée un accès plus large aux nombreuses cultures du monde anglophone et à leurs spécificités.
L’organisation des séquences de cours aura nécessairement besoin d’être revue, non pas pour en simplifier les contenus, mais pour les prioriser. En effet, les professeurs devront traiter 6 axes sur les 8 proposés, et ce pour chacun des niveaux.
La publication des nouveaux programmes ayant été rendue publique très tard, la priorité pour nous était de se focaliser sur le manuel d’anglais de 1ère (plutôt que de produire aussi un manuel de Seconde) pour doter les élèves entrant au cycle terminal d’un manuel riche qui leur permettra de réussir leurs épreuves du baccalauréat en classe de 1ère
 
 

Que retenez-vous de ces nouveaux programmes de la réforme du lycée en trois points ?

1.      Un plus grand nombre de thèmes à traiter par année pour les enseignants.
2.      Une réaffirmation de l’entrée culturelle selon la sphère linguistique étudiée. Replacer les langues dans leur contexte social, historique, géographique et culturel.
3.      Une réaffirmation de la nécessité de maîtriser les compétences de l’écrit et de l’oral (phonie-graphie, grammaire…), dans la perspective des nouvelles épreuves de 1re.
 

Quel est votre meilleur et pire moment dans la préparation des nouvelles collections ? 

Le meilleur moment : La découverte des potentialités et de la richesse des axes culturels dans la recherche des thématiques susceptibles de plaire aux élèves et aux professeurs.
Le pire moment : L’attente des textes officiels de cadrage (Programme et modalités des épreuves du baccalauréat.

 

De quoi êtes-vous particulièrement fier dans votre nouveau manuel d’anglais ?

Nous sommes, les auteurs et moi particulièrement fiers de la richesse linguistique, thématique et culturelle que propose notre manuel d’anglais.
– « Hit the Road 1ère » se décline en 26 unités de longueur variable pour s’adapter au nouveau programme, à ses exigences et à ses contraintes, mais également pour adopter une démarche de différentiation pédagogique au moyen, de parcours d’apprentissages clairs et progressifs, permettant de donner du sens aux apprentissages.
– Il offre un grand choix de thématiques pour chacun des 8 axes, le plus large choix existant aujourd’hui sur le marché.
– Le manuel propose pour toutes les unités un ancrage culturel lié à des problématiques spécifiques de la sphère anglophone (Royaume-Uni, États-Unis, Irlande, Inde, Afrique du Sud, Canada, Écosse, Australie) au moyen de documents authentiques variés de nature différente, adaptés à tous les élèves. « Hit the Road 1ère » contribuera à la connaissance de la réalité sociale et culturelle du monde anglophone, à en découvrir ses spécificités, approfondir la connaissance des différentes aires géographiques et culturelles des pays anglophones par le biais de documents authentiques et de projets et activités motivants et ancrés dans la vie réelle.
– « Hit the Road 1ère » permet aux élèves de travailler sur des documents authentiques, déclencheurs de parole, patrimoniaux et modernes, de nombreux textes de longueur variable (presse, romans, témoignages), des images, documents audio et vidéo et des activités motivantes pour tous les élèves (exercices ludiques, tâches originales, aides à la réalisation des projets…).
– Notre manuel a répondu au défi d’allier la liberté pédagogique des enseignants à la possibilité d’utiliser des séquences prêtes-à-l’emploi.
 
« Hit the Road 1ère » a été conçu grâce à un formidable travail d’équipe dont je salue le dévouement, la disponibilité et l’écoute.
Quatre mots résument les atouts de « Hit the Road 1ère » : Choix, diversité, progressivité, authenticité. Notre manuel permet une préparation efficace aux nouvelles épreuves du baccalauréat. Il permettra également aux élèves de gagner en autonomie et de se préparer de façon efficace à l’enseignement supérieur et à un usage plus assuré et spontané de l’anglais dans leur vie future.
Partager sur les réseaux sociaux
Envoyer l'article à un collègue
Se l'envoyer pour plus tard