Publié le 11 février 2019

La gestion des manuels scolaires par Région

Partager sur les réseaux sociaux
Envoyer l'article à un collègue
Se l'envoyer pour plus tard

À quelques mois seulement de la fin d’année scolaire, il reste encore beaucoup d’incertitudes sur les modèles de financement des manuels scolaires dans les lycées ! LDE, premier libraire scolaire papier et numérique en France, est en contact étroit avec les institutions éducatives. Nous vous partageons ici les dernières décisions des Régions.

La plupart des Régions prévoyaient d’annoncer avant janvier 2019 les modèles retenus, mais à ce jour peu d’entre elles se sont prononcées clairement. L’acquisition des manuels scolaires est passée de « dépense de fonctionnement » à « dépense d’investissement » : cette petite « révolution » est sans doute la cause de ces décisions tardives.

Aucun cadre légal n’impose la prise en charge des manuels scolaires des lycées par une institution publique. Mais, depuis 2001, la Région Île-de-France a initié une politique de prise en charge du coût des manuels scolaires dans ses établissements. Cette décision a été suivie au gré des mandatures régionales par la plupart des Régions de France.

Les Régions ont décliné sous différentes formes la prise en charge partielle ou totale du coût de ces ouvrages. La réforme des lycées va donner l’occasion à chaque Région de redéfinir sa politique en manière de financement des manuels scolaires. Certaines « grandes Régions » issues de fusion, qui n’avaient pas encore harmonisé les pratiques historiques de chacune de ses anciennes Régions, vont devoir planifier cette période sensible.

  • Auvergne – Rhône-Alpes

Depuis la création de cette grande région, deux régimes coexistent :

  • La mise à disposition gratuite des manuels scolaires pour les élèves des lycées au sein des établissements de l’Auvergne
  • Un crédit de 50 à 100 inclus dans le « Pass’Région » en Rhône-Alpes

Le président de la Région, Laurent Wauquiez, entend « garantir aux familles du pouvoir d’achat en instaurant la gratuité des manuels scolaires pour tous les lycéens » et annonce jusqu’à 250 € d’économies pour les familles de la région. Quelques établissements pourraient aussi être sélectionnés pour des projets 100% numérique, sans chiffres annoncés.

À ce jour : rien n’a été communiqué sur la déclinaison concrète de cette prise en charge.

 

  • Bourgogne-Franche-Comté

Considérant que le manuel scolaire est une ressource trop restrictive, la Région Bourgogne-Franche-Comté a mis en place pour la rentrée scolaire 2018-2019 un nouveau dispositif d’aide pour accompagner les établissements dans l’acquisition des supports pédagogiques.
Ce dispositif s’est substitué aux précédents dispositifs « gratuité des manuels scolaires » présents dans les deux ex-Régions

À ce jour : nous ne savons pas si ce modèle sera ou non remis en cause pour la rentrée 2019.

 

  • Bretagne

La Région a mis en place un dispositif d’aide à l’acquisition des manuels relativement récemment, sous la forme d’une dotation maximum de 100 € par lycéen entrant en seconde en filière générale et technologique ou 50 € par lycéen inscrit en filière professionnelle.

La question de la place des manuels numériques ou ressources numériques dans les lycées et dans ce dispositif est à l’ordre du jour des réflexions, sans qu’aucune information officielle n’ait été transmise pour l’instant.

À ce jour : nous ne savons pas si ce modèle sera ou non remis en cause pour la rentrée 2019.

 

  • Centre – Val de Loire

Aucune information officielle à ce jour

 

  • Corse

La collectivité territoriale de Corse est en charge à la fois des collèges et des lycées, mais ne finançait pas les manuels scolaires du lycée.

À ce jour : nous ne savons pas si ce modèle sera ou non remis en cause pour la rentrée 2019

 

  • Grand Est : Une prise en charge intégrale des manuels numériques

La Région Grand Est a initié depuis 2017 un ambitieux projet numérique, visant à amener tous les lycées au « tout numérique » par cohorte de 50 à 100 établissements par an. La réforme des lycées devrait accélérer ce projet. En septembre la totalité des lycées du Grand Est sera concernée par ce déploiement en classes de Seconde et de Première.

En 2020, toutes les classes de tous les lycées de la région auront effectué ce basculement amorcé il y a deux ans.

 

  • Ile-de-France : Un sondage en cours

Une enquête est actuellement en cours dans tous les lycées, qui doivent faire part à la Région de leur appétence ou non pour le numérique. De nombreuses questions se posent actuellement, que vous pouvez retrouver ici 

 

  • Normandie

Aucune information officielle à ce jour

 

  • Nouvelle-Aquitaine

Lors des dernières rentrées, la Région permettait à l’ensemble des jeunes lycéens de l’académie de Poitiers de bénéficier d’un soutien financier lors de leur rentrée en lycée.  Cette aide se matérialisait par deux chèque-livres d’un montant total de 70 € et d’un complément de 80 € pour les entrants au lycée dont la famille est bénéficiaire de l’Allocation de Rentrée Scolaire (ARS). En complément une réflexion sur la place du numérique est menée par les décideurs de la Région.

À ce jour : nous ne savons pas si ce modèle sera ou non remis en cause pour la rentrée 2019.

 

  • Occitanie : une prise en charge intégrale

La Région Occitanie avait adopté depuis 2017 le modèle de gratuité mis en œuvre en Languedoc depuis plusieurs années, et se chargeait de distribuer à chaque rentrée tous les manuels dont les lycées avaient besoin.

Ce modèle devrait perdurer en 2019 en partie seulement : un grand projet de distribution numérique vient d’être annoncé officiellement.

Soucieux de réduire « la fracture numérique » et désireux de stimuler l’accès à divers outils informatiques au sein de l’établissement scolaire, le Conseil Régional Occitanie souhaite équiper ses lycéens de manuels numériques. Tout en laissant un libre-choix aux établissements, elle fixe l’objectif de couvrir 60% des besoins en manuels par des ouvrages numériques.

Par ailleurs, cette Région fait partie des cinq qui initient un projet de mise à disposition de ressources numériques pédagogiques et prestations associées pour les élèves et les enseignants des lycées.

À ce jour : tous les élèves de la Région bénéficieront de manuels conformes aux nouveaux programmes.

 

  • Pays de la Loire

Aucune information officielle à ce jour.

 

  • Provences-Alpes Côte d’Azur : une prise en charge intégrale des manuels numériques

La Région PACA a annoncé vouloir suivre l’exemple de la Région Grand Est.

D’ici la rentrée 2019, tous les lycées seront équipés en conséquence, et les lycéens recevront gratuitement toutes les ressources et manuels numériques nécessaires pour leur année scolaire.

 

  • Guadeloupe

Aucune information officielle à ce jour.

  • Guyane

Aucune information officielle à ce jour.

  • Martinique

Aucune information officielle à ce jour.

  • La Réunion

La Région a mis en place une « Aide aux manuels scolaires » d’une valeur maximale de 50 €, allouée par la Région Réunion aux familles, pour réduire leurs charges dans le cadre de la location ou l’achat des livres scolaires, sans conditions de ressources. De plus, une réflexion sur la place du manuel numérique est menée par les décideurs de la Région.

À ce jour : nous ne savons pas si ce modèle sera ou non remis en cause pour la rentrée 2019.

  • Mayotte : une subvention aux Associations de Parents

Le département de Mayotte n’a légalement pas la compétence de Région, et n’est notamment pas en charge des lycées – compétence d’État qui est assurée par le Vice Rectorat à Mamoudzou.

Cependant, les politiques éducatives apportent un soutien aux familles en subventionnant les associations de parents, qui organisent le prêt ou la location de manuels à faible coût aux lycéens.

 

Nous contacter pour en savoir plus :

Partager sur les réseaux sociaux
Envoyer l'article à un collègue
Se l'envoyer pour plus tard