Publié le 15 janvier 2019

Tout comprendre sur les enseignements de spécialités en 10 minutes

Partager sur les réseaux sociaux
Envoyer l'article à un collègue
Se l'envoyer pour plus tard

L’arrivée des enseignements de spécialités et la fin des séries (L, ES, S) en premières et terminales sont les Grands changements annoncés de la réforme des lycées. Quels sont ces enseignements ? Quels lycées sont concernés ? Comment faire le choix des spécialités ? Pour répondre à vos questions et y voir plus clair dans les possibilités de combinaisons, LDE vous propose une synthèse des cours communs et des enseignements de spécialités.

1.   Le principe de répartition

Les élèves qui passeront en première générale à la rentrée de Septembre vont pouvoir construire leurs cours en choisissant non plus une série (L, S, ES) mais en les organisant entre enseignements de spécialités et cours communs. La réforme prévoit 3 enseignements de spécialités pour les classes de première, et 2 enseignements de spécialités pour les classes de terminale.

Quant à la voie technologique, l’organisation en séries est maintenue avec un socle commun. Un choix de spécialités se fera en fonction des séries.

3.   Les cours communs

Les cours communs représentent 16 heures de cours hebdomadaires et intègrent les matières suivantes :

  • Histoire–Géographie.
  • Enseignement moral et civique.
  • Langues vivantes A et B.
  • Sport.
  • Enseignement scientifique (en voie générale).
  • Mathématiques (en voie technologique).
  • Français (en première uniquement).
  • Philosophie (à partir de la terminale).

À noter : en voie générale, les mathématiques ne figurent pas dans le tronc commun. Cette matière fait partie des enseignements de spécialités.

4.   Les enseignements de spécialités et leur description

Les enseignements de spécialités ont pour but de permettre à l’élève d’approfondir ses connaissances dans des disciplines choisies.

En voie générale, les enseignements de spécialités représentent 4 heures de cours hebdomadaires par matière pour chacune des matières choisies par l’élève.

Le ministère de l’éducation a prévu 12 spécialités. Voici une liste exhaustive de ces spécialités et leur brève description :

  • Histoire géographie, géopolitique et sciences politiques: l’observation du monde contemporain par un approfondissement historique et géographique pour permettre à l’élève d’en comprendre les enjeux politiques, sociaux et économiques.
  • Humanités, littérature et philosophie: la lecture de textes de toutes les époques depuis l’Antiquité pour permettre de développer la culture de l’élève, sa capacité à analyser les pensées et à développer une réflexion personnelle.
  • Langues, littératures et cultures étrangères : l’utilisation de supports variés comme des ressources numériques, des films ou des œuvres littéraires, complète la maîtrise d’une langue vivante étrangère (l’allemand, l’anglais, l’espagnol ou l’italien).
  • Littérature, langues et cultures de l’Antiquité : cette spécialité se focalise sur l’étude de la langue, la littérature et l’histoire des civilisations grecque et romaine, au travers de la lecture de textes.
  • Mathématiques : les thèmes abordés sont l’algèbre, l’analyse, la géométrie, les probabilités et statistiques, l’algorithmique et la programmation.
  • Numérique et sciences informatiques : l’élève aura l’occasion, au travers de cas pratiques, de découvrir la programmation et des notions en lien avec le numérique et les sciences informatiques comme l’histoire de l’informatique, ou le traitement des données.
  • Sciences de la vie et de la Terre : les thèmes abordés sont « La Terre, la vie et l’organisation du vivant », « Les enjeux planétaires contemporains » et le « corps humain et la santé ».
  • Spécialité Sciences de l’ingénieur : les éléments scientifiques et technologiques de la mécanique, de l’électricité, de l’informatique et du numérique sont au cœur de cette spécialité.
  • SES : Sciences économiques et sociales : la science économique, la sociologie et la science politique sont les thèmes abordés pour comprendre les enjeux économiques, politiques et sociaux de nos sociétés contemporaines.
  • Physique chimie : les thèmes abordés sont « Organisation et transformations de la matière », « Mouvement et interactions », « L’énergie » et « Ondes et signaux ».
  • Arts : plusieurs disciplines artistiques seront proposées comme l’histoire des arts, le théâtre, les arts plastiques, le cinéma-audiovisuel, la musique, les arts du cirque ou encore la danse.
  • Biologie écologie : une spécialité prévue uniquement dans les lycées agricoles.

Pour la voie technologique, les spécialités sont liées à la série sélectionnée. Des enseignements optionnels sont également proposés, toujours en fonction de la série.

5.   Un choix des spécialités propre à chaque établissement

Tous les lycées ne seront pas en mesure de proposer l’intégralité de ces spécialités. Chaque lycée a soumis fin 2018 à son rectorat la liste des spécialités qu’il souhaite proposer. Cette liste a été validée en concertation avec les académies. Les spécialités retenues pour chaque établissement seront annoncées entre le mardi 18 décembre et début janvier sur les sites académiques.

L’académie de Caen avait déjà publié sa liste le 18 décembre 2018 sous forme de carte.

6.   Un choix des spécialités réalisé en seconde et accompagné par l’aide à l’orientation.

Les choix des disciplines de spécialité se feront dès la seconde pendant l’année scolaire 2018-2019. L’aide à l’orientation pour accompagner les étudiants vers la classe de première aura aussi pour but de les aider à choisir leurs 3 enseignements de spécialités (ou de séries pour les voies technologiques), ainsi que d’éventuelles options facultatives.

Les élèves de secondes générales devront émettre 4 vœux entre les mois de février et mars. Le choix définitif sera validé en juin.

Pour bien choisir ses spécialités, il faudra que l’élève se penche sur son orientation post-bac. Il faudra également qu’il définisse quelles spécialités seront les plus adaptées au parcours souhaité.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le sujet de l’orientation dans le cadre de la réforme ? Inscrivez-vous pour être tenu au courant de la parution de notre dossier spécial Orientation du mois de février.

Partager sur les réseaux sociaux
Envoyer l'article à un collègue
Se l'envoyer pour plus tard