Publié le 2 janvier 2019

Les nouveaux programmes – Enseignements optionnels de première

Partager sur les réseaux sociaux
Envoyer l'article à un collègue
Se l'envoyer pour plus tard

Le programme de la classe de première – Voie générale

Les enseignements optionnels en Première

Francias- conseil supérieur des programmes L’enseignement des arts plastiques accompagne les élèves dans leurs choix d’orientation, de la seconde à la fin du cycle terminal, dans la perspective des études supérieures.

Par des savoirs et modalités pédagogiques qui lui sont propres, il enrichit leurs parcours des dimensions de la créativité, de la sensibilité et de la culture artistiques, requises dans de nombreuses formations après le baccalauréat.Il contribue,plus spécifiquement,à consolider le profil scolaire d’élèves souhaitant s’engager vers des études en arts plastiques, en arts visuels ou vers des domaines artistiques voisins.

En savoir plus

 

Francias- conseil supérieur des programmes
L’enseignement optionnel de cinéma-audiovisuel engage l’élève dans la découverte, puis le développement, d’une pratique et d’une culture cinématographiques et audiovisuelles.
Prenant en compte la dimension contemporaine et patrimoniale de ce domaine, il met en lumière sa dynamique créative en lien avec ses réalités (technologiques, économiques), ses évolutions et quelques repères significatifs de son histoire. Fondé sur une démarche de projet, il forme chez l’élève la capacité d’analyser les écritures en images et en sons, de les produire et d’en mesurer la spécificité artistique et culturelle au regard d’autres arts ou médias.

En savoir plus

 

Francias- conseil supérieur des programmes
La démarche de création s’inscrit au cœur de cet enseignement qui articule de manière indissociable les dimensions pratique et théorique.
La culture chorégraphique plurielle, partagée et ambitieuse, est développée dans le cadre de démarches de création chorégraphiques abouties. Elle permet à l’élève de développer des compétences transversales et des qualités précieuses dans la réussite de son parcours, telles que la curiosité, la créativité, l’esprit de solidarité, d’ouverture et d’initiative. Ces démarches renforcent les capacités de communication et de conduite de projet.

En savoir plus

 

Francias- conseil supérieur des programmes
Située au carrefour de nombreux champs de connaissances, l’histoire des arts est un enseignement de culture artistique fondé sur l’approche codisciplinaire, par plusieurs professeurs, des œuvres et des formes créées par des hommes, des femmes ou des groupes humains dans un contexte historique, culturel et géographique donné, mais susceptibles d’avoir au présent des effets intellectuels, spirituels et esthétiques.
Celle-ci s’appuie sur une expérience esthétique et sur une démarche de questionnement aussi larges que possible des œuvres et des formes artistiques. L’histoire des arts apprend aux élèves à voir, à entendre, à expérimenter sensiblement ces œuvres et ces formes artistiques, afin de mieux penser le monde qui les entoure et de devenir des citoyens autonomes et critiques dans une société saturée d’images, de sons, et de traces du passé, dont ils seront les dépositaires.

En savoir plus

 

Francias- conseil supérieur des programmes
L’enseignement optionnel de musique au cycle terminal est aussi une éducation musicale. Il accueille les élèves ayant ou non suivi l’enseignement optionnel en seconde et quel que soit leur parcours musical personnel. En s’appuyant sur la réalisation de projets musicaux diversifiés menés collectivement ou par petits groupes, cet enseignement développe leurs connaissances et leurs compétences de praticiens de la musique en s’appuyant sur le plaisir qu’ils éprouvent à en faire.
Le suivi de cet enseignement sur deux ou trois années successives permet d’élaborer des projets toujours plus complexes et artistiquement plus ambitieux comme d’approfondir sa maîtrise technique et ses connaissances culturelles.

En savoir plus

 

Francias- conseil supérieur des programmes
Les enseignements artistiques permettent à chaque élève d’affiner ses choix dans la perspective de sa poursuite d’études avant et après le baccalauréat, en lui apportant les clefs de compréhension d’un monde artistique complexe où interagissent création, patrimoine, spectacle vivant et industries culturelles.
Associant toujours étroitement la pratique expressive de création ou d’interprétation à l’acquisition de connaissances sur les techniques, les œuvres et leur histoire, les programmes des enseignements optionnels construisent une approche réfléchie de la vie artistique passée et présente.

En savoir plus

 

Francias- conseil supérieur des programmes
Soucieux de donner des repères intellectuels qui vont au-delà du contexte immédiat de leur environnement, les programmes de Langues et cultures de l’Antiquité au lycée visent à présenter la littérature et la culture antiques, d’une part, médiévales, modernes et contemporaines, d’autre part, comme des horizons réciproques afin de permettre aux élèves d’aujourd’hui de mieux se comprendre et de mieux se situer dans le monde.
Il ne s’agit ni d’actualiser ni de rajeunir la civilisation antique en la rendant identique à la nôtre, mais plutôt de revisiter les modes de vie et de pensée des Anciens afin d’en percevoir autant la singularité que la proximité à la lumière de la modernité.

En savoir plus

 

Francias- conseil supérieur des programmes
La mondialisation des échanges, le renforcement de la diversité culturelle et linguistique des sociétés et le développement de la communication électronique rendent aujourd’hui plus fondamental encore le rôle des langues vivantes. Pour participer pleinement à ces évolutions économiques, sociales et culturelles et pour s’intégrer dans le monde d’aujourd’hui avec confiance et sans appréhension, il est indispensable que les élèves français parviennent à une aisance suffisante en langues vivantes, en particulier dans le domaine de la communication orale.
Un cours de langue vivante est avant tout un cours où l’on communique et l’on interagit le plus possible en langue étrangère ou régionale, c’est un temps et un espace où celle-ci se parle et s’entend.

En savoir plus

 

Francias- conseil supérieur des programmes L’enseignement optionnel d’Éducation physique et sportive (EPS) s’inscrit dans le parcours de formation du lycéen sur les trois années du cursus.

L’enseignement optionnel EPS permet ainsi au lycéen de renforcer et d’élargir ses compétences par l’acquisition de nouvelles connaissances, capacités et attitudes qui prolongent celles acquises dans le cadre de l’enseignement commun. Il vise particulièrement à accroître l’autonomie de l’élève, à enrichir sa compréhension et son vécu des pratiques physiques, sportives, artistiques, et à mieux situer ces pratiques dans diverses problématiques de société.

En savoir plus

 

Partager sur les réseaux sociaux
Envoyer l'article à un collègue
Se l'envoyer pour plus tard