Publié le 2 janvier 2019

Les nouveaux programmes – Enseignements communs de première

Partager sur les réseaux sociaux
Envoyer l'article à un collègue
Se l'envoyer pour plus tard

Le programme de la classe de première – Voie générale

Les enseignements communs en Première

Francias- conseil supérieur des programmes Le programme de français de première poursuit des objectifs d’instruction et d’éducation répondant aux finalités de l’enseignement du français dans l’ensemble du cursus scolaire des élèves :

la constitution d’une culture personnelle, la consolidation de leurs compétences fondamentales d’expression écrite et orale, de lecture et d’interprétation, dans une perspective de formation de la personne et du citoyen. La discipline vise à transmettre la connaissance et le goût de la langue et de la littérature, à encourager les pratiques de la parole, de l’écriture et de la lecture qui sont au cœur des humanités, pour favoriser chez les élèves une appropriation personnelle des œuvres.

En savoir plus

 

Francias- conseil supérieur des programmes
Le monde dans lequel les lycéens entreront en tant qu’adultes et citoyens est traversé par des dynamiques complémentaires, conflictuelles, voire contradictoires dont beaucoup sont les conséquences de faits antérieurs, de longues ou brèves mutations. L’histoire et la géographie permettent d’éclairer ces mouvements complexes et incitent les élèves à s’instruire de manière rigoureuse et, en développant une réflexion approfondie qui dépasse les évidences, les préparent à opérer des choix raisonnés.
L’histoire et la géographie montrent aux élèves comment les choix des acteurs passés et présents (individuels et collectifs), qu’ils soient en rupture ou en continuité avec des héritages, influent sur l’ensemble de la société: elles éduquent ainsi à la liberté et à la responsabilité.

En savoir plus

Francias- conseil supérieur des programmes
L’ensemble des disciplines scientifiques concourt à la compréhension du monde, de son organisation, de son fonctionnement et des lois qui le régissent. Elles permettent aussi de maîtriser les outils et technologies proprement humains. L’histoire des sciences raconte une aventure de l’esprit humain, lancé dans une exploration du monde (la science pour savoir) et dans une action sur le monde (la science pour faire).
La compréhension de l’histoire des savoirs scientifiques et de leur mode de construction, la pratique véritable d’une démarche scientifique (y compris dans sa dimension concrète) développent des qualités de l’esprit utiles à tous. Ainsi, en fréquentant la science, chacun développe-t-il son intelligence, sa curiosité, sa raison, son humilité devant les faits et les idées pour enrichir son savoir.

En savoir plus

 

Francias- conseil supérieur des programmes
Introduit en 2015 à tous les niveaux de l’enseignement primaire et secondaire, l’enseignement moral et civique aide les élèves à devenir des citoyens responsables et libres, à forger leur sens critique et à adopter un comportement éthique. Il prépare à l’exercice de la citoyenneté et sensibilise à la responsabilité individuelle et collective. Cet enseignement contribue à l’une des missions confiées à l’École par la nation : transmettre les valeurs de la République et les faire partager.
’enseignement moral et civique initie les élèves à la recherche documentaire et à ses méthodes, leur fait découvrir la richesse et la variété des supports et des expressions, les éduque à l’autonomie, à la prise de décision et à la responsabilité

En savoir plus

 

Francias- conseil supérieur des programmes
L’éducation physique et sportive vise à permettre à tous les élèves l’accès à un patrimoine culturel contemporain large, historiquement construit et en constant développement. Par la mise en activité des lycéennes et des lycéens au sein de pratiques physiques, sportives, artistiques (PPSA) diversifiées, organisées et adaptées à leurs ressources, l’éducation physique et sportive contribue au développement, à l’épanouissement et à l’émancipation de chacun.
Ainsi,au plan personnel, l’élève apprend à enrichir sa motricité, à éprouver des sensations, à vivre des émotions ;il se transforme par sa propre activité et celle des autres, développe des compétences et renforce ainsi son pouvoir d’agir, accroît ses capacités de raisonnement et son esprit critique, élargit son registre de culture, construit les conditions de sa santé.

En savoir plus

 

Francias- conseil supérieur des programmes
La mondialisation des échanges, le renforcement de la diversité culturelle et linguistique des sociétés et le développement de la communication électronique rendent aujourd’hui plus fondamental encore le rôle des langues vivantes. Pour participer pleinement à ces évolutions économiques, sociales et culturelles et pour s’intégrer dans le monde d’aujourd’hui avec confiance et sans appréhension, il est indispensable que les élèves français parviennent à une aisance suffisante en langues vivantes, en particulier dans le domaine de la communication orale.
En développant ainsi au lycée ses compétences linguistiques, culturelles et de communication, l’élève se prépare à l’enseignement supérieur et à un usage plus assuré et spontané des langues vivantes.

En savoir plus

 

Partager sur les réseaux sociaux
Envoyer l'article à un collègue
Se l'envoyer pour plus tard